fermer
image
Photo Medhi BsmK
Photo Medhi BsmK
Photo Raphaël Labouré
Photo Raphaël Labouré
Fantasie minor Martin Argyroglo
Fantasie minor Martin Argyroglo
Fantasie minor Martin Argyroglo
Fantasie minor Martin Argyroglo
Fantasie minor Martin Argyroglo
Fantasie minor Martin Argyroglo
  • mar. 16 Mai
    20:00  
16€ 12€ 2 POINTS PASS’ (10€)
danse double plateau (créations)

Fantaisie minor - D.I.S.C.O

MARCO DA SILVA FERREIRA + Josepha Madoki
1h15

Fantasie minor (création)

Collection tout-terrain du centre chorégraphique national de Caen en Normandie

Conception et chorégraphie Marco da Silva Ferreira

avec Anka Postic, Chloé Robidoux

création sonore Rui Lima et Sérgio Martins, d’après Fantasie in F minor  de Franz Schubert

création lumières Marco da Silva Ferreira, en collaboration avec Florent Beauruelle et Valentin Pasquet

costumes Aleksandar Protic

assistanat chorégraphique Elsa Dumontel

30 minutes

 

D.I.S.C.O (création)

chorégraphie Josépha Madoki aka Princess Madoki

avec Kristina Kunn aka Krissy, Mathieu Belbakhouch aka Boubou, Manon Del Colle aka Poupie, Velvet Rémi Bajramie aka Waabee, Oumrata Konan, Suzanne Degennaro, Paul Moscoso aka Paul de Saint Paul, Kevin Cortes, Daniela Barbieri

musique live DJ Naajet

30 min

FANTASI MINOR

Marco Da Silva Ferreira (que nous avions accueilli en 2019 avec Brother) joue du métissage des codes. Fantaisie minor, titre emprunté au champ lexical musical et à la pièce pour quatre mains de Franz Schubert Fantaisie en fa mineur, op 103, offre un terrain de jeu à deux interprètes rompus aux danses urbaines.

Leurs quatre pieds assument la contradiction face aux suggestions de la musique, dont les notes virevoltent : attitudes de mauvais garçons, le dos courbé, les cuisses écartées… Les corps ne s’en laissent pas conter et se lancent dans un pas de deux aussi fraternel que compétitif, tout en portés, en glissés, en piqués et en pointes détournées… Le poids des corps, le poids de la musique et le poids des codes classiques ou hip hop s’envolent pour offrir des variations inédites, et inventer un nouvel espace de partage ouvert aux sensibilités.

 

Retrouvez Marco Da Silva Ferreira dans Via Injabulo par les Via Katlehong les vendredi 17 et samedi 18 février. 

 

 

D.I.S.C.O

Figure phare du waacking (danse née dans les clubs gays de Los Angeles. dans les années 70), Josépha Madoki évolue dans un univers éclectique et électrique. Sa passion pour la danse l’amène aux quatre coins du monde, entre battles, workshops, collaboration avec le chorégraphe contemporain Sidi Larbi Cherkaoui, ou encore avec Beyoncé et Jay-Z pour le clip Apeshit.

La princesse du waacking amène aujourd’hui cette « social dance » sur les scènes de théâtre. Cette création au titre-acronyme  D.I.S.C.O. (Don’t Initiate Social Contact with Others), réunit neuf danseur·ses qui s’élancent ensemble sur le dancefloor avec un élan vital que la période « sans contact » n’a pas terni.

Avec une DJ en live, il·elles célèbrent la diversité des corps et des origines, , le glamour, l’extravagance,la fête dans une ambiance de clubbing avec boule à facettes,